jeudi 27 juin 2013

MES ADIEUX DE SCENE !

                                                    Il y a déjà quelques temps que j'en ai pris la décision : "arrêtez mon blog ! Faire mes adieux de scène !"
  Certes ce blog me plaisait, il me plait encore, et je crois qu'il me plaira toujours !
Mais il me faut que je me rende compte, objectivement, que je ne peux plus dessiner comme je le voudrais et que mes textes ne suivent pas la cadence non plus !
  De plus, je n'ai pas le temps matériel de me consacrer à ma "passion", vu le temps "inutile" que consacre la médecine à mon intention ! Je suis un "cas" !
  Alors je cesse mon activité super passionnante en vous remerçiant toutes et tous pour l'intéret que vous avez pris en regardant mes dessins, en lisant les textes illustrés de nombreuses et nombreux adeptes qui ont participé farouchement à l'élaboration de ce blog !
  Je ne les remercierai jamais assez !
Je vous embrasse toutes et tous en espérant vous retrouvez un jour dans un autre contexte plus favorable !
  C'est tout ! Si vous savez que je suis un "causeux" sur la fessée, vous savez également que je ne suis pas un "causant" pour le reste ! De nombreuses critiques m'ont été faites de ne pas répondre !
  C'est vrai , je suis un conteur d'histoire, un "dessineux", mais pas un confident qui sache dire ce que chacune, chacun peut ressentir lors d'une fessée ! c'est pourquoi je vous ai laissé vous exprimer !   .....  Ce fut peut-être une erreur de ma part, je ne sais ?

  Sinon, voici encore quelques dessins à commenter ! Les derniers sur ce blog, mais j'espère que certains collègues accepteront mes nombreux qui me restent !

                                                  Bises à toutes, à tous, JeanMi ZERTE.


                                           ___________________________________________


                            La Fessée Publique :
                                                                        Qu'elle soit donnée en pleine rue, dans un parc public, ou sur une plage du mois d'aout, la déculottée publique reste une valeur sure dans l'humiliation qu'elle re présente !
  Etre déculottée devant d'autres personnes pour recevoir la fessée, je crois qu'il n'y a pas pire honte !!!



               

                                                    ________________________________


                                                      L'auto-fessée :
                                                                                     Une manière bien personnelle de se punir sans que quelqu'un d'autre ne touche aux fesses!
  Une façon originale de subir la fessée de sa propre main et qui amuse énormément un public attentionné !




                                                          _______________________________

                                                Quand au Maître Martinet, je vous laisse l'embarras du choix !
  Certaines, certains estiment qu'il doit être flanqué en priorité sur les cuisses !
D'autres, plus puristes, ne voient que les fesses nues pour un tel châtiment !
 Et d'autres, tel ce petit rouquin avec sa cousine, voient bien les deux parties du corps le recevoir !
  A vous de juger !


               

                                                  SALUT ET MERCI A TOUTES ET  A  TOUS  !!!!!!

                                    MERCI !

14 commentaires:

  1. Bonjour Monsieur Zerte,je comprends votre désir d'arreter ce blog,Votre Blog,et cei m'attriste,mais laissez nous le temps de continuer à échanger nos rencontres et nos envies!
    Merci pour tout,Juliette

    RépondreSupprimer
  2. Merci l'artiste

    tu m'as fait redécouvrir et aimer ton univers, et je t'en remercie

    RépondreSupprimer
  3. Merci,merci,merci!
    Je suis très triste.
    Votre blog était magnifique aussi bien au niveau du dessin que des histoires.C'était une tranche de ma vie.J'étais si heureux chaque fois que de nouvelles illustrations sortaient.Toujours très belles et différentes les unes des autres.
    C'était de plus un espace de parole génial autour de notre punition "favorite".
    J'admire aussi votre ténacité et apprécie votre humour.
    Courage et merci encore.

    Francois

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Monsieur Zerte et MERCI pour tous ces dessins réalisés avec talent, ainsi que pour le temps consacré à les réaliser !
    Bonne continuation, bonne santé !
    Bien amicalement.
    Chrsitine

    RépondreSupprimer
  5. J'ai très peu participé à ce site mais je l'appréciait beaucoup, texte et dessin. Au revoir monsieur Zerte et merci!
    Bertrand

    RépondreSupprimer
  6. La Santé avant tout ! Alors on se bat et on revient plus fort !!

    Amicalement

    Maitresse Alexandra

    RépondreSupprimer
  7. et si pour faire honneur à Monsieur Zerte, nous racontions des histoires se rapportant aux images ci-dessus, qu'en pensez vous?

    RépondreSupprimer
  8. moi je prends le jeune homme fessé sur la plage. Je pense qu'il a essayé de mater les dames quand elles se mettaient à l'aise, à plat ventre, pour ne pas avoir la trace blanche de la bretelle du soutien-gorge sur le dos. Mal lui en prit : l'une d'elles, experte en sports de combat, l'a saisi et déculotté pour le fesser devant ses copines.
    – Oh ! on dirait que la lune a pris un coup de soleil

    RépondreSupprimer
  9. Ça fait toujours un peu mal qu'un blog consacré à la fessée ferme. Je l'aimais bien et je conserverai le lien sur mon blog.

    Merci à vous monsieur Zerte

    RépondreSupprimer
  10. J'espère tout de même que votre santé sera bientôt au top et que ce blog reprendra son fil.

    RépondreSupprimer
  11. Je me suis fait doubler mais je prends aussi le dessin de la plage enfin, c’était au bord d’une rivière. J’avais repéré 3 femmes qui se baignaient nues. J’avais trouvé de l’autre coté un observatoire mais vous savez ce que c’est on prend de plus en plus de risque. J’avais pris mes jumelles pour mieux voir et un matin il n’y en avait que deux, c’était mieux que rien. J’étais là en train de mater, une main dans mon short quand on m’a poussé en avant et plaqué au sol, c’était la 3ème, elles m’avaient repéré la veille avec un reflet dans les jumelles. Les deux autres sont sorties de l’eau pour nous rejoindre et celle qui m’’avait plaqué au sol a dit à ses copines d’y aller, elle m’ont enlevé mon short et mon slip et m’ont fait lever, je bandais et l’une d’entre elle a dit <<on va te faire débander »Elle m’a plier sous son bras et a commencé à me fesser, je vous assure qu’elle n’y allait pas de main morte, j’essayais de me contenir mais ce n’était pas facile puis la deuxième s’est assise sur une souche et a continué la fessée, mes fesses me brulait, elle m’a fessée plus longtemps et j’ai entendu la 3ème dire tenez le bien, celle qui me fessait a arrêté serrant mon corps avec ses deux bras, celle qui m’avait fessée en premier a pris mes bras et j’ai poussé un hurlement car la troisième avait pris plusieurs branches et me fouettait avec . Une des trois a dit qu’on dirait un goret qu’on égorge tellement je criais, elles m’ont relâché je dansais sur place. Elles se sont moquées de moi en parlant de mon sexe qui ne bandait plus du tout. J’ai repris mon vélo et j’ai du faire les 10 kms en danseuse tellement j’avais mal, je ne m e suis plus approché de la rivière.
    Soignez vous bien et revenez nous vite Monsieur Zerte.

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour je m'appelle Sébastien je suis motard de la gendarmerie il y a 4 mois j'ai réaliser un contrôle de papier sur une dame d'une cinquantaine d'années bcbg sévère j'étais un peu fatigué et j'ai manquer de respect a cette dame elle m'a menacé de me mettre une bonne fessé déculottée si elle avait eu plus de temps après une petite recherche j'ai obtenu son numéro de téléphone et elle m'a dit de venir directement chez elle le jour même en arrivant elle était avec des amies à elle et leur a dit qui j'étais en très peu de temps je me suis retrouvé cul nue sur ces genoux et les claques tombaient une fois fini j'ai du rester cul nue devant ces 4 femmes je rêve de rencontrer une femme qui voudrait me déculottée sur Nîmes. Ntghost1001@gmail.com.

    RépondreSupprimer
  13. J'ai vécu la même situation sur que le dessin sur la page.
    Notre mère avait l'habitude de nous fesser mes soeurs et moi (environ 10 fessée déculottées par an) mais celle là fut phénoménal.
    Quand j'avais 12ans (j'en ai 30 maintenant).
    Mes soeurs et ma cousine bronzaient a plat ventre sans le haut du maillot pour les embêté j'ai eu la mauvaise idée de chipé les trois haut de maillot je me suis mis a courrir sur la plage bientôt rattrapé par ma tante seins nus avec sa poitrine plus que généreuse et ma mère qui m'ont ramenés a l'endroit où étaient restés mes soeurs et cousine.
    Ma tante dit à ma mère "Je pense qu'une bonne correction lui ferait de bien, ta cousine et soeurs méritent le respect"
    Ma mère lui dit: "Oui il va recevoir une fois de plus la fessée cul nu, je commence et tu prendra la suite"
    Et ma mère baissa complètement mon slip de bain qui se retrouva a mes pieds et bientôt a côté de me pieds vu que ma mère m'a soulevé et mis sur ses genoux une vingtaine de claques s'abattirent sur mes fesses sous le regards hilares d'autres vacanciers.
    Puis vint le tour de ma tante, elle me donna la fessée debout face à mes soeurs et cousine,plus que ravies de voir mon sexe d'adolescent bouger à chaque claques reçus (une trentaine).
    Pour conronner le tout je suis resté dix minutes debout complétement nu pour que mes fesses redeviennent blanches.
    Ce fut la dernière fois que je fus fessée en publique, par contre à la maison...

    RépondreSupprimer
  14. Salut à toi ! Véro !

    RépondreSupprimer