lundi 28 avril 2014

TOUTE NUE DANS L'ESCALIER !


                                                            J'ai longtemps hésité avant de publier la photo de NATHALIE au visu de tout le monde ! ( Il est vrai que j'ai environ entre 250 et 300 visiteurs sur mon blog !) Car elle est toute nue, avec de jolies fesses qui se dandinent dans l'escalier ! Mais j'ai son autorisation formelle et confirmée, alors je vous présente Nathalie, fesses à l'air, avant qu'elle ne soit punie par une bonne fessée !
  













              


                                                          Il est vrai que j'avais l'habitude de me trimbaler toute nue dans l'escalier de mon immeuble à une heure tardive ! Une sorte de provocation en imaginant les voisins sur leur palier me regarder !
  Mais ce soir là,caché dans l'ombre, il y avait un homme qui m'épiait ! Il sortit de son recoin et je le reconnu aussitôt : Zerte ! Le monsieur qui avait vu mon derrière recevoir la fessée déculottée lorsque j'avais manqué de respect à ma concierge !
  Vivement, je fis volte face pour remonter les escaliers et j'entendis résonner sa voix dans cette cage .
-" Nathalie, je crois qu'une fessée ne t'a pas suffit ! Il t'en faut une seconde et tu ne vas pas tarder à la recevoir ! "
-" Vieux poussif ! Il faudrait déjà que tu me rejoignes pour me la flanquer cette fessée !"



  Mais il était alerte, le petit barbu ! Quatre à quatre qu'il grimpait les marches et avant que je ne puisse ouvrir ma porte, il m'avait saisi par les hanches, sa main plaquée sur le haut de mes fesses ! J'étais toute nue contre lui !
-" J'ai un gros avantage ce soir ! C'est que je ne suis pas obligé de te déculotter ! Cà perd de son charme, mais celà va me permettre de voir l'entier de ton fessier tout rouge ! "
  Puis il me fit pivoter dos à lui ( Je devrai dire cul nu à son regard ) caressa le bas de mes fesses et ... ce fut atroce !




  Il avait entamé la fessée par de grandes claques sévères, vives, et bien retentissantes dans cette cage d'escalier mal insonorisée !
  AHH ... ce n'était pas une fessée tendance sensuelle que je recevais, mais plutôt une bonne fessée digne de celle donnée à une sale gamine !
  Je gigotais tant que je pouvais mes fesses de droite à gauche, cherchant  à éviter cette terrible main masculine qui claquait sans faiblesse !
 A un moment, je pliais les genoux pour éviter cette avalanche de claques, mais je fus rapidement relevée !
  C'est à cet instant que j'entendis une porte s'ouvrir au palier du dessous. Un studio occupé par un jeune étudiant .
  Dix marches en dessous, il voyait mes rondeurs !
-" Ouais ... la voisine toute nue qui se ramasse une fessée ! Wouah ... ce cul qu'elle a ! "
  Nullement décontenancé par ce nouveau venu, Zerte continuait ma correction en m'obligeant à reculer tout près des marches afin que le jeune homme profite bien de la vision de mon derrière écarlate !


  Lorsqu'enfin il décida de stopper les horribles claques, j'avais l'entier de mon postérieur qui me brûlait . Du bas du dos jusqu'à la limite de mes cuisses !
  Et je n'avais aucune possibilité de le cacher n'ayant ni culotte, ni jupe, sinon mes mains posées sur chaque rondeur pour les frotter énergiquement afin d'éliminer la cuisson intense . Mais celà ne faisait qu'aggraver mon exhibition car, par ce geste, je devais dévoiler parfaitement ma raie des fesses !
  Puis Zerte me tira par l'oreille, m'obligeant à le regarder : " Et ce n'est pas la dernière fessée que tu recevas, je peux te l'assurer ! Ce week end, je tiens à ce que tu sois en belle tenue pour te présenter à ... ma petite famille ! Tu y verras d'autres fessiers que le tien dénués ! C'est compris ou je recommence ?"
-" Oui ... oui, tout ce que tu voudras !"
  Puis il redescendit les escaliers tout en disant au jeune homme en passant devant lui :
-" Tu peux aller toucher, la place est toute chaude !"
  Oh ... vexée, meurtrie et humoliée, je me jetai dans mon appartement en fermant bien la porte !

18 commentaires:

  1. je serais également très hésitant a poster une photo d'une lectrice sur mon blog mais si c'est avec son accord (et parce qu'elle y trouve un certain plaisir ?)

    La photo est originale et je comprends qu'elle t'ai inspirée sans mal une BD.
    Nathalie tu as de très jolies fesses rebondies que l'on aimerait dénuder souvent pour leurs faire subir de cuisantes et troublantes aventures!

    Amicalement

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Zette j'ai trouvée votre blog sur la fessée illustrée et j'aimerais moi aussi que vous m'inventiez une histoire

    Moi: je m'appelle Zoé, j'ai 14 ans et de belles fesses bien rondes qu'on a envie de fesser, j'ai mes cheveux bruns avec des mèches blondes. Mes cheveux m'arrivent vers le milieu du dos et je portes des lunettes brunes.

    L'histoire:
    J'étais chez ma meilleure amie Lucie et avec sa petite sœur nous jouions aux fessées (sa petite sœur était notre maman et moi j'étais la jeune fille méchante qui se prenait des fessées déculotter) bref on s'amusait beaucoup quand la mère de Lucie ouvrit la porte et vis Stéphanie (la sœur de Lucie) me donner une fessée déculotter et elle me dis: Zoé sa t'amuse de recevoir des fessées ?!
    Et moi je lui répondis: on fait que de jouer
    Et elle me répondit c'est se qu'on va voir ! J'appelle ta mère !
    Ma mère arrive quelques minutes plus tard et la mère de Lucie lui expliqua la situation. Après cela ma mère dis: et bien Zoé je vais te donner une fessée déculottée devant tes amies et leur mère puisque tu aimes tellement sa !
    Alors ma mère me saisit le bras baissa mon pantalon et mon slip d'un seul geste et commença a me donner une bonne fessée punitive comme a une gamine. Rien a voir avec la main de Stéphanie les claques étaient vives et sonores sa me faisait super mal je pleurais a chaudes larmes. Quand la fessée qui me paru durer des heures se termina, ma mère ne releva et avant que je comprenne quoi que se soit je me retrouvis coucher sur les genoux de la mère de Lucie ! Ma mère me dis: j'ai la main fatiguée et puis tes fesses ne sont pas encore assez rouges. Et avant que je puisses protester la fessée recommença encore pire que la précédente ! La mère de Lucie savait drôlement bien fesser ! Quand ma punition fut enfin terminer ma mère me prit par l'oreille et m'emmena dans la voiture alors que j'étais encore nue des fesses jusqu'au chevilles ! Une fois chez moi ma mère trouva très drôle de montrer mes fesses meurtries a mon petit frère. Je pleurais de honte et de tristesse et alla m'enfermer dans ma chambre !

    Voilà pour les personnages je vous laisse faire comme vous voulez et pour ma mère elle me ressemble beaucoup mais elle les cheveux plus courts

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi , ce fut à 15 ans et je m'en souviens comme si c'était hier
      J'avais invité ma meilleure amie d'enfance ANNE agée de 14 ans dans notre maison en Normandie pour le week end
      Il faisait très beau car nous étions au mois de juin
      Nous avions installé la table de ping pong dans le jardin
      Nous jouions ANNE et moi depuis une bonne heure lorsque ma mère vint me demander de mettre le couvert dans la maison
      Je fis celui qui n'entendait pas et je continuai ma partie
      Ma mère me redemanda avec un ton sévère: "tu viens tout de suite ou je viens te chercher avec une fessée "
      Je répondis : " tu m'emmerdes je termine ma partie !"
      Soudain je vois ma mère fondre sur moi alors je lache ma raquette et cours vers le fond du jardin
      Seulement maman , prof de gym court très vite et me rattrape et me saisit par le bras et me ramène vers la table de ping pong ou ANNE est toujours là
      Et là , tout va très vite
      Ma mère me déculotte en un rien de temps et me prend sous son bras et commence à claquer mon derrière
      Je supplie ma mère d'arreter en lui demandant pardon
      Mais maman est plus que déterminée et me fesse de façon magistrale
      Je pousse des cris et pleure mais trois dernières claques me coupent soudain la respiration et j'éclate en sanglots
      Ma mère me relache enfin
      Je pleure toutes les larmes de mon corps cul nu devant ma copine tel un petit garçon
      Maman me fait la morale et m'envoie me laver le visage et les mains et m'ordonne de mettre le couvert avec ANNE
      Je m'exécute immédiatement en frottant mes fesses qui me brulent
      Ce jour là j'ai compris que j'avais été trop loin et ma mère avait eu raison de me fesser cul nu malgré mes 15 ans
      J'ai voulu tester ma mère et j'ai perdu
      Ce fut ma dernière fessée déculottée

      Supprimer
  3. Vous pouvez aussi modifier le texte

    RépondreSupprimer
  4. Histoire amusante, mais ce qu'elle aurait surtout mérité, puisqu'elle aimait tant se promener toute nue, c'était d'être traînée nue dans la rue devant tout le monde ... On aurait vu si elle trouvait toujours ça drôle de provoquer !
    Mélanie 38ans qui vient de découvrir le blog

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mélanie, vous pouvez m'écrire si le sujet vous intéresse...

      gigi3945@gmail.com

      Supprimer
  5. Bonjour ZOE,
    Ton histoire me plait beaucoup ! Mais j'aimerais savoir si ton age est vraiment de 14 ans ? Parce que maintenant je ne dessine qu'avec photo envoyée à rezette50@yahoo.fr ! NON PUBLIEE , sauf demande express tel le cas de Nathalie ! Donc je me demande si en tant que mineure tu es capable de l'envoyer ?
    Bises amicales, JeanMi Zerte .

    RépondreSupprimer
  6. Oui mon âge réel est de 14 ans mais je vais quand même vous envoyer une photo �� (du moment que mes parents ne savent rien)

    RépondreSupprimer
  7. Avez-vous reçus ma photo monsieur Zerte ?

    RépondreSupprimer
  8. Salut Zoé,
    Je comprends fort bien que tu ne puisses pas m'envoyer de photo sur mon mail ! C'est délicat pour une mineure ! Ah ... dur, dur de n'avoir que 14 ans et de ne pas pouvoir s'exprimer sur un tel sujet qui est pourtant en rapport avec ton age !
    Comme formule de politesse, au lieu de dire " bises amicales ", je vais dire " je te déculotte et je te donne une bonne fessée !" JMZerte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi personellement les fessée que j'ai reçu et assistées étaient données debout sur l'estrade, et face à la classe pour que les élèves voient tout! La honte totale, et ensuite au coin cul nu! Dans certain cas même l'élève poursuivait sa peine dans la cour contre un arbre. C'était dans les années soixante en région parisienne au collège. Pouvez vous en illustrée??

      Supprimer
  9. Mais je vous ait envoyer une photo. Vous l'avez reçu ou pas ?

    RépondreSupprimer
  10. Est-se que vous allez quand même faire mon histoire ??

    RépondreSupprimer
  11. Nathalie, j'aimerais en savoir plus sur vous...

    gigi3945@gmail.com

    RépondreSupprimer
  12. O.K. Zozo ! Mais à deux conditions !
    1) Que tu te décrives parfaitement : Mince ou dodue ?
    Grande ou petite ? Visage rond ou pas ? Quelle coiffure ? Lunettes rondes ou carrées ? Tenue préférée ( SAUF pantalon ! )
    2) Que ce soit moi qui choisisse un scénario pour que tu reçoives une bonne fessée déculottée !
    O.K. ? Bises amicales ! JMZerte .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'accord monsieur Zerte mais je veux une histoire inédite ;) alors moi: j'ai de petits seins, des hanches un petit peu large et un ventre qui ressort (je ne suis pas "grosse" mais je ne suis pas "maigre"). Je mesure 1m56 donc plutôt petite :p, j'ai des cheveux lisses, bruns avec des mèches blondes et une mèche qui part sur le côté gauche. Un visage plutôt rond assez enfantin avec un grain de beauté au milieu de la joue gauche et j'ai les yeux bruns foncés. Mes lunettes ont des branches brunes avec le contours des verres bruns également et elle sont carrés. Tenue préférée se serait: un t-shirt tout simple (sa m'est égal comment) et une jackette militaire. Voilà je vous fais confiance

      Supprimer
  13. J'ai la même coupe de cheveux qu'Elsa dans votre dernière histoire si vous préférer ;)

    RépondreSupprimer