jeudi 5 février 2015

PAUVRE MARTINE ...

                                                                   Une petite station d'hiver sympa où nous avions loué à plusieurs un gite pour la semaine ! Moi-même, et Patou, une copine rigolote et plaisante, Martine et Mathieu, un jeune couple tout mignon, et Anne Sophie, une vieille fille un peu acariâtre qui cherchait de la compagnie !
  Tout ce petit monde s'entendait bien !
Mais un matin, Martine descendit l'escalier pour rejoindre la grande salle commune, seulement vêtue d'un long pull qui lui arrivait à peine à mi-cuisses !
  Et lorsqu'elle se penchait un tant soit peu,, on voyait très bien sa culotte !
Notamment dos à moi en se servant un café ! Et ... cette petite culotte était assez transparente !
Ce qui n'était pas au goût de Mathieu !
Par contre, moi j'appréciais, car à chaque mouvement de sa part, elle ondulait des fesses ! Hum ...
  Mais Mathieu qui commençait à perdre patience en voyant sa blonde dulcinée s'exposer ainsi, commença à retrousser la manche de son pull, l'oeil noir !


 -" Ah, tu veux montrer ta culotte ! Eh bien maintenant ce sont tes fesses toutes nues que tu vas exhiber ! "
  Alors il l'a pris fermement sous son bras, et devant tout l'assistance, il lui baissa la culotte !
Fesses nues qu'elle était Martine !
 Des fesses bien rondes qu'elle tortillait en sachant très bien ce qui les attendait !
C'est à dire la fessée !
  Martine en avait conscience de cette fessée qu'elle allait recevoir devant tout le monde !

 
J'imaginais trés bien sa honte ! Etre ainsi déculottée publiquement, dos à nous, ployée en avant afin de mieux dévoiler son derrière sans qu'elle ne puisse rien faire pour éviter cette situation !
 Pour subir une fessée comme une sale gamine ! Publiquement !
Une fessée qui ne tarda pas à retentir dans cette grande salle !
 De bonnes claques énergiques qui rougissaient aussitôt l'entier de son fessier !
Ah, elle trémoussait sacrément des hanches !
 Superbe ce beau fessier qui se contorsionnait sous la fessée !
 Et cette fessée, Mathieu sut la faire durer assez longtemps pour notre plus grand plaisir, ... mais surement pour celui de Martine !


 Lorsque le silence revint dans la salle, la pauvre Martine avait les fesses écarlates ! 
Mais ce ne fut pas pour autant la fin de son calvaire, car Mathieu l'a plaça au coin les mains sur la tête !
 Oh la honte ! Franchement la honte !
Se retrouver ainsi au piquet ! Les fesses rougies à l'air, pour bien prouver à tout le monde qu'on a reçu une fessée ! La pire des humiliations !
 Que ce soit Patou, Anne-Sophie, ou moi-même, on avait tous le regard rivé sur ce fessier qui venait d'être puni !
 Avec les quolibets de rigueur !

  
 - " Ouh ! La vilaine gamine qui a reçu une fessée déculottée !"
-" Et qui se trouve au coin pour nous montrer ses fesses ! "
 C'est allors que Mathieu se tourna vers moi !
-" Dis donc, JeanMi, il parait que tu as un martinet dans ta chambre ? Tu pourrais l'apporter ce soir ?"
 -" D'accord ! Mais c'est moi qui tiens le manche !"

Mais c'est une histoire suivante ! Si Martine et Mathieu sont d'accord pour que je la raconte !

9 commentaires:

  1. Pas mal, la prochaine histoire ses pour quand.

    RépondreSupprimer
  2. Allez , Martine et Matthieu, soyez sympas!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Zabelle,

      Vous pouvez m’écrire si vous souhaitez échanger avec un homme sympa qui a une certaine habitude des punitions bien méritées !

      Beaucoup de dames n’osent pas franchir le pas et c’est bien dommage…
      A bientôt, donc !

      Gigi3945@gmail.com

      Supprimer
  3. Vous comprendrez que je n'y vois aucun inconvénient, bien au contraire....Surtout quand c'est aussi bien fait

    RépondreSupprimer
  4. Je dois vous avouer qu’être croquée comme cela par M Zerte me procure beaucoup de plaisir. Il le fait si bien et raconte si bien les histoires même si cela me fait quand même un peu honte. Je ne voudrais pas décevoir ses lecteurs donc je suis bien sur d’accord pour qu’il raconte la suite de cette histoire .En plus cela rappelle de bons souvenirs à Mathieu qui des mon retour a voulu rejouer la scène…….

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais j'espère qu'il y aura une suite ! Tu as de si jolies fesses qu'on imagine bien remuantes et vibrantes sous la fessée ! J'attends avec impatience de voir ton derrière strié de rouge par le martinet . Car c'est bien du martinet dont il s'agit pour la prochaine fois ?
      Yvan

      Supprimer
    2. une autre Martine27 février 2015 à 04:18

      J'espère que tu vas te débattre, Martine, ne pas te laisser ainsi humilier par ces hommes ! Déjà, tu t'es fait déculotter par ton mari, bon logique, mais par un autre homme c'est la honte suprème !!!
      Alors demandes à ce Monsieur dessinateur qu'il te laisse te débattre avant qu'il ne puisse arriver à ses fins !
      Une autre Martine !

      Supprimer
  5. quand je lis, ses histoires joliment illustré. je suis jaloux, que mes histoires n'est pas été illustré elle aussi.snif

    RépondreSupprimer
  6. Hum ... ma drogue préférée : la fessée déculottée devant un public inconnu. Avec mon mari, notre terrain de jeu préféré c'est le parking d'un hyper-marché ! On attend que d'autres personnes passent avec leur caddie puis on s'engueule assez fort pour attirer leur attention !
    Alors mon mari me déculotte devant eux pour me flanquer une bonne fessée ! A coup sur, j'entends les rires fuser lorsqu'ils voient mes fesses nues se faire corriger !
    Pour moi c'est une véritable jouissance d'être ainsi humiliée le cul à l'air devant des étrangers !
    Louise !

    RépondreSupprimer