jeudi 31 octobre 2013

NADIA, UNE COSPLAYER PUNIE !

                                                            Etre cosplayer, c'est super ! Vêtue d'un costume qui rappelle les mangas du japon, je peux évoluer sur scène avec mes copines dans des tenues quasiment extra terrestres !  Mieux qu'un défilé de mannequins !
  Seulement, ce jour-là, j'avais décidé de jouer les coquines, me ployant dos au public pour bien montrer ma culotte.
  Ce qui ne fut pas au goût de Virginie qui dirigeait notre mise en scène !
Et une fois retournée dans les vestiaires elle me sermonna vertement !
-" Tu mériterais que je te donne une fessée comme une sale gosse que tu es restée !"
-" Ben voyons ! Et tu vas me déculotter pour me la flanquer cette fessée ! C'est çà ?"
-" Mais bien sur, ma petite Nadia ! Une fessée cul nu devant les copines !"
-" N'importe quoi ! Je n'ai plus l'âge pour subir une telle correction humiliante !"
  Je lui avais tourné le dos et d'un seul coup je sentis son bras enserrer mes hanches pour me ployer en avant !


  Malgré mes contorsions et mes ruades, elle réussit à retrousser ma jupe d'apperat et surtout, la honte, à me baisser la culotte jusqu'à mi-cuisses !
  Certes, les copines connaissaient déjà mon derrière, à force de se déhabiller pour changer de tenues, mais pas dans cette position humiliante qui montrait mes fesses nues bien exhibées !
-" Il n'y a pas d'âge pour recevoir une fessée déculottée quand elle est méritée !"
  Et, sans plus attendre, elle me flanqua aussitôt la fessée !
Ouhh ... ! Des claques cinglantes, rapides, qui me firent hurler !
  Il est vrai que Virginie avait une paluche épaisse qui ne faisait pas de cadeau à chacune de mes fesses !
  Et malgré le bruit des claques, j'entendais les rires sadiques de mes copines qui profitaient amplement du spectacle d'une Nadia fustigée !


  J'avais beau l'implorer, Virginie était bien motivée pour m'administrer une fessée digne de ce nom !
  Quand enfin elle cessa mon martyr, j'avais le fessier qui me  brûlait de partout !
Mais ma honte ne s'arrêta pas là ! Alors que je frottai mes fesses endolories, la porte du vestiaire s'ouvrit et un homme entra, voyant aussitôt mon derrière tout nu et tout rouge !
  C'était un dessinateur qui souvent "croquait" nos tenues sur son bristol.
-" Ah ! Vous tombez bien, monsieur Zerte !" Lui dit Virginie . " Vous allez pouvoir constater mon talent de fesseuse, puisque Nadia va aller au coin le cul à l'air !"
  Mes collégues cosplayers ricanaient.
" Oh non ! Pas çà ! Pas devant lui !"
  Mais, sous la menace d'une autre plus sévère, je dus aller me placer le nez contre le mur avec mes fesses bien exposées !


  Non sans murmurer : " Et merde, il y a le vilain barbu qui regarde mon cul tout nu !"
Mais il avait fort bien compris !
-" Qu'est-ce que j'ai entendu Nadia ? Tu veux que ce soit moi qui te donne la fessée ? A ma façon ?"
  Ohhh ... ! J'aurais pas dû dire celà... !

                                                                        ( Histoire à suivre ... )

5 commentaires:

  1. Comment notre cher Zerte va-t-il faire pour punir cette demoiselle de son insolence ? Par une bonne fessée bien-sûr. Mais comment va-t-il faire pour qu'elle soit encore plus sévère, maintenant qu'il a déjà vu ses fesses nues... Peut-être qu'il va la punir en lui enlevant le reste de ses vêtements et la mettre au piquet devant tout le monde, les mains sur la tête. Où peut-être qu'il va l'emmener directement sur scène pour la déculottée vraiment devant tout le monde... A suivre, vivement la suite...

    RépondreSupprimer
  2. Une fois encore Monsieur Zerte nous gate ! une belle histoire et un beau fessier ! Vraiment Nadia, je suis heureuse de te savoir présente parmis nous. Tu as pu découvrir mes fesses bien rougies dans les deux histoires précédante (je suis contente d'avoir pu voir les tiennes ^^) et j'aimerais discuter un peu avec toi si tu le veux bien. J'attends avec impatience de tes nouvelles et la suite de ton histoire.

    Bises

    Estelle (lovespk86@yahoo.com)

    RépondreSupprimer
  3. Quelle heureuse surprise de voir mon histoire dévoilée !! Cela ne m'est pas encore arrivée mais j'avoue que parfois en presta, je meriterai une bonne fessée déculottée ! Beau travail Monsieur Zerte ! et pour la suite, hum les filles insolente pour moi devrait avoir un petit lavage de bouche au savon suivit d'une bonne grosse fessée ! L'idée de rajouter l'humiliation de la présentation public est aussi intéressante. A vous de voir Monsieur Zerte.

    Merci pour ton commentaire Estelle, notre ami dessinateur m'a parlé de toi, on continue par mail sans probléme.

    RépondreSupprimer
  4. Super cette histoire, on attends la suite et de savoir ce qu'elle va recevoir par monsieur Zerte avec sévérité !!!

    RépondreSupprimer
  5. Bien moi je n'ai assisté à des fessée cul nu seulement au collège. Les classes étaient mixtes mais les fessées déculottées n'étaient réservées qu'aux garçons. Etant adolescente à l'époque c'était avec plaisir que j'assistais au déculottage et à la fessée qui était donnée debout sur l'estrade face à la classe qui se marrait. Malgrès les âges les garçons pleurait de honte et de douleur car la fessée était dure en plus d'être humiliante. Il y avait un garçon dont j'étais amoureuse et vers la fin de l'année il y a eu droit! Il a reçu la fessée le slip aux chevilles et j'ai vu son zizi ballotté sous les claques, ensuite il à été au coin cul nu toute l'après midi. Quel spectacle! Je ne peux vous décrire l'état d’excitation dans lequel j'étais.

    RépondreSupprimer