mercredi 4 juin 2014

LA DECULOTTEE DE ZOE !

                                                             Je vous présente une nouvelle participante, ZOE, qui m'a plu par son aspect juvénile ! Me prouvant ainsi qu'il existait encore de très jeunes filles qui n'étaient pas insensibles à la fessée ! Même si elle ne l' a jamais reçue, comme elle le précise dans un commentaire de " Souvenirs-Souvenirs " !


                                                  _______________________________


                                                    Avec ma meilleure copine LUCIE et STEPHANIE, sa soeur plus jeune, notre jeu favori était celui de "l'école" !
  Nous nous installions au fond du jardin des parents de Lucie, avec comme siège un petit muret, et comme pupitre une simple planche .
  Comme dans une vraie classe, on faisait des dictées, du calcul , etc ... Et bien sur, des fois nous étions punies ! C'est pour celà que nous avions choisi Stéphanie comme maîtresse à cause de sa sévèrité innée ! Elle avait l'art de nous tirer l'oreille pour nous emmener au coin  ( Le mur d'un cabanon à outils ! ) Mais aussi elle donnait la fessée !
  Au début, ce n'étaient que de simples claques par dessus la jupe ! Puis elle commença à retrousser cette jupe en disant :
-" Cà vous fait honte de montrer votre culotte pour recevoir une fessée, n'est-ce pas ?"
Et curieusement, peut être grace à mon fessier assez rebondi, c'est souvent moi qui était punie par la fessée ! Avec cette menace à la clé : "Si tu recommences une nouvelle bêtise, cette fois je te déculotte !"
  Puis arriva un nouveau compagnon de jeu, MICHEL, un garçon de notre age en vacances chez nos voisins, qui accepta d'emblée les conditions de notre "petite école".
  Et là, notre "maîtresse Stéphanie", fière d'avoir un gars dans sa classe, devint plus sévère !
Ce jour là, il y avait "dictée" au programme ! Ensuite, nous devions présenter nos copies pour qu'elle vérifie nos fautes d' orthographe .
  C'est alors que je bousculai ma copine Lucie ! Presqu'à la faire tomber !
La "pseudo-maîtresse" me sermonna vertement :
-" Dis donc, Zoé ! C'est quoi ces manières ? Je crois bien que tu as besoin d'une bonne fessée ! Tu veux que je te déculotte devant toute la classe ?"
 
  
  Hou ... ! Je ne savais plus si j'avais encore envie de jouer ... !
Mais, bof, je me dis que celà faisait partie du processus verbal relatif à notre école .
-" Non maîtresse, je ne recommencerai plus ! C'est promis !"
-" Ah, il est trop tard pour s'excuser, mademoiselle Zoé ! Viens ici que je te baisse la culotte pour te flanquer que tu mérites !"
  Curieusement, sans trop savoir pourquoi, je jouais le jeu !
-" Oh non, pas la fessée déculottée !"
 
 
  Une fois ployée sur ses cuisses, ma jupe fut retroussée, et ... oh ... je sentis ses doigts s'infiltrer sous l'élastique de ma culotte !
  Elle me déculottait ! Pour de vrai !
Ma petite culotte blanche était maintenant à mi-cuisses, et je dévoilais mes fesses toutes nues au visu de Lucie et Michel !
  Puis ce fut la fessée ! J'y étais habituée à cette fessée, assez sévère, mais sans brutalité, comme savait la donner Stéphanie , mais cette fois je la recevais "cul à l'air" devant Lucie, et surtout devant un garçon qui devait bien le voir mon derrière dodu exhibé honteusement !
 
 
  Et ... je dois avouer que j'éprouvais un certain plaisir à être ainsi déculottée pour recevoir la fessée ! Une sensation d'humiliation et d'exhibitionnisme involontaire !
  Mais aussi le fait de sentir les claques sur mes chairs nues sans rien voir, le nez au ras des paquerettes, et sans rien pouvoir faire pour éviter la honte de cette fessée déculottée !
  Oui, celà me plaisait d'être ainsi punie et corrigée avec les fesses toutes nues !
La voix de Stéphanie me ramena à la réalité !
-" Maintenant, tu vas au coin ! Sans remonter ta culotte ! Qu'on voit bien tes fesses toutes 
rouges !"
 
 
  Je m'exécutai sans rechigner, en tenant ma jupe retroussée !
Ah, je les sentais bien fesses toutes chaudes, et eux les regardaient encore, cette fois en position verticale, mais toujours nues !
  Ce n'est que l'arrivée de la mère de Lucie, ayant certainement entendue le bruit significatif des claques, qui me permit de me reculotter rapidement !
  Mais elle avait eu le temps de voir mon derrière !
-" Dis donc, Zoé, c'est quoi cette façon de montrer tes fesses ? En plus devant un petit garçon !"
-" Heu ... On était en train de jouer madame !
Ce drôle de jeu ne semblait pas l'amuser !
 
                                                Mais... ceci est une autre histoire des malheurs de Zoé !!

23 commentaires:

  1. Bienvenue a toi Zoé ! Tu verras Monsieur mon Tuteur est trés gentil ... surtout quand il dessine des fessée ! Au plaisir de se croiser sur ce blog.
    Encore une bien belle histoire Monsieur mon Tuteur, j'ai hâte de lire la suite de toutes les aventures en cours ^^

    RépondreSupprimer
  2. Merci beaucoup monsieur Zerte j'adore mon histoire et j'ai hâte de lire la suite. Merci beaucoup !

    RépondreSupprimer
  3. Une autre fois j'aimerais que se soit vous qui me donniez la fessée monsieur Zerte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Zoé, Je crois en effet que tu mérites d'être déculottée et fessée par moi-même ! Mais attends -toi à en recevoir une sévère ! Pas pour jouer mais pour punir une sale gamine ! Avec une autre sale gosse prénomée Estelle ! Avec elle tu vas montrer tes fesses corrigées à tout le monde, et j'attends ta réponse immédiate pour te la donner cette fessée ! O;K. ? JM Zerte

      Supprimer
    2. D'accord monsieur Zerte je vous laisse me déculotter comme bon vous semble avec Estelle et puis plus il y a de fesses plus il y de fessées logique non ?

      Supprimer
  4. Encore une belle histoire de fessée..beau dessins, bravo..

    RépondreSupprimer
  5. Bravo, j'adore vos histoires m Zerte, aller sur votre blog, c'est ce que je fais en premier quand j'ouvre mon ordii

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Martine,
      Peut-être pourriez-vous vivre ces aventures en vrai...
      gigi3945@gmail.com

      Supprimer
    2. Et si tu venais sur mon blog pour que je te déculotte devant tout le monde ?

      Supprimer
  6. Bad boyz bad boyz, wachu gonna dou, wachu gonna dou wen they come for you ??

    RépondreSupprimer
  7. A quand la prochaine histoire ?

    RépondreSupprimer
  8. Bjr Zozo, ton histoire me rappelle de drôles de souvenirs ! Quand j'étais gamine je n'étais pas douée pour l'école . C'est un copain, plus agé que moi qui m'aidais à faire mes devoirs . Et quand çà n'allait pas il me prenait sur ses genoux, me déculottait pour me donner une bonne fessée ! Je pleurais beaucoup mais j'étais déjà sa soumise. Acceptant d'être humiliée en lui montrant mes fesses, et subissant la terrible fessée qui laissait mon derrière cramoisi.
    Mais je crois bien qu'inconsciemment çà me plaisait d'être punie et corrigée avec mes fesses toutes nues .
    J'aurais certainement refusé une gifle mais pas la claque aux fesses ! Nathalie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Nathalie,

      Et aujourd'hui, vous acceptez toujours la fessée?

      gigi3945@gmail.com

      Supprimer
  9. Mr Zerte,
    Cette histoire n'est pas encore terminée. A la place de la maman, je ne manquerais pas de donner une sévère fessée déculottée pour faire passer l'envie aux enfants de faire des jeux aussi stupide.

    RépondreSupprimer
  10. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  11. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  12. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  13. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer