lundi 1 décembre 2014

Juste quelques dessins !

                                                              Désolé mais quelques problèmes matériels m'ont empêché de pouvoir dessiner à ma convenance agrémenté des textes adéquats !  J'espère que Thaïs  
( Avec Edouahar ) et Martine ( Avec Mathieu ) ne m'en voudront pas trop !
  En attendant, je vous offre quelques dessins assez anciens que j'avais en réserve !
 
    Cà, c'est moi ! Je devais avoir une douzaine d'années quand j'ai connu pour la première fois la brosse à cheveux sur mes fesses ! C'est horrible et je dois avouer que je préfère encore le martinet ! Ce simple instrument de coiffure, une fois retourné et bien appliqué sur les fesses nues,
même sans durer bien longtemps est pire qu'une magistrale fessée à la main !

 
   Ce dessin est représentatif d'une bonne fessée en public ! En plus en pleine rue devant des personnes étrangères ! Je crois que c'est la pire des hontes ! Etre déculottée en présence d'autres personnes pour être corrigée ! J'ai connu une fille qui a subi cette humiliation et je dois dire que çà l'a marqué moralement ! ( Avec la complicité pour le dessin de ma petite Estelle !)
 
   Il n'était pas rare que dans les fermes de mon pays, les femmes reçoivent également la fessée par leur "bonhomme" ! Et c'en était des bonnes !  Planqué dans un buisson, j'en ai vu une se faire claquer les fesses, et je dois dire qu'elle avait vraiment de grosses fesses ! A l'époque, c'était vraiment impressionnant pour un gamin de voir un tel fessier !
 
   Là, mais il parait que c'est un "racontar", le fameux " On dit que ...", mais une maîtresse d'école, toujours dans une région proche de chez moi, convoquait les pères des élèves fautifs pour leur flanquer la fessée ! Et soi-disant, ils étaient déculottés ! Certains grands-pères en rigolent encore mais sans vraiment dire la vérité !  Lard ou cochon ?
 
                                                             A bientôt !

18 commentaires:

  1. Merci. Voilà de quoi rêver un peu.

    RépondreSupprimer
  2. Pour la fessée en public, je connais également une jeune femme à qui c'est arrivé il y a pas mal d'années dans l'arrière pays niçois, suite à une altercation avec un couple ...

    RépondreSupprimer
  3. Moi cela s'est passé en colonie de vacances à 14 ans devant le groupe des grandes par une jeune monitrice qui m'avait attrapé en train de mater justement les grandes qui se changeaient.

    RépondreSupprimer
  4. Réponses
    1. Bonjour,
      Dites-moi pourquoi vous attendez votre tour.
      Avez-vous des choses à vous reprocher?

      gigi3945@gmail.com

      Supprimer
  5. Réponses
    1. On sent poindre une certaine impatience, si je ne me trompe pas. S'il vous est insupportable d'attendre ou que vous souhaitez diversifier les mains et les visages, vous n'avez d'un mot à dire.

      Supprimer
  6. Moi, en centre aéré, à 13 a, avec l'accord de ma mère, la monitrice m'a déculotté devant un groupe de filles que j'avais embêtées, avant de me flanquer une vraie fessée. C'était dans les années 80.

    RépondreSupprimer
  7. La fessée en public c'est vraiment la pire je trouve. Au camping devant tout le monde sur le parking, ma mère m'a baissé le short et la culotte avant de me fesser. Je n'osais plus regarder les gens après ...

    RépondreSupprimer
  8. Ben moi j'ai reçu que des fessée déculottée en public par mon père jusqu'à 18 ans et après c'est mon mari maintenant qui n esite pas même À 28 ans

    RépondreSupprimer
  9. Ben moi j'ai reçu que des fessée déculottée en public par mon père jusqu'à 18 ans et après c'est mon mari maintenant qui n esite pas même À 28 ans

    RépondreSupprimer
  10. Ben moi j'ai reçu que des fessée déculottée en public par mon père jusqu'à 18 ans et après c'est mon mari maintenant qui n esite pas même À 28 ans

    RépondreSupprimer
  11. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  12. Recevoir une bonne fessée au martinet par une maîtresse dans une salle de classe, qui n'en a pas rêvé ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, moi le premier,car le martinet était absent à la maison alors que tous mes copains le recevait!

      Supprimer
    2. Chez moi aussi il était absent le martinet ,celui qui me fascinait tant chez copains et copines!
      comme j'aurais voulu savoir"comment ça fait!"
      et un jour en revenant du sport en short,nous étions seuls devant mon insistance et mes questions,mon copain me dit"ah tu veux voir?et bien tu verras!"et décrochant ce fameux martinet il me cingla les cuisses de six coups bien appliqués:ouille la douleur!et en ricanant il me dit"et ça se voit que tu as reçu le martinet,regardes"et de fait j'avais de belles zébrures bien visibles!!
      Et en plus comme cela m'avait plu il recommenca souvent pour notre plus grande joie,nous avions 15 ans et la puberté nous donnait des ailes!!!

      Supprimer
    3. Bonjour Anonyme,ainsi tu as connu le martinet "érotique"et non le martinet éducatif?Tu as eu de la chance,moi j'ai toujours vu et bien sur rçu le martinet à la maison,et moi j'enviais les copains comme toi!
      après devenant ado j'ai eu aussi un trouble certain en voyant des martinets pendus et qui servaient

      Supprimer